Nouvel article

Retour aux nouvelles

Voici pourquoi les titres-repas sont si populaires

Rémunération

Les titres-repas. Nous connaissons le concept, mais sommes-nous au courant de tous les avantages ? Savons-nous quelle est leur valeur, qui y a droit et pourquoi ils sont si populaires ? Auparavant, ils se présentaient sous une version papier mais depuis 2016, ils n'existent plus que sous forme électronique. Les titres-repas constituent l'avantage extra-légal le plus utilisé en Belgique. Ils sont aussi populaires chez les travailleurs que chez les employeurs.

Femme paie avec titres-repas | Konvert
Les titres-repas sont exonérés de cotisations sociales et d'impôts.

C'est la raison pour laquelle ils sont intéressants à la fois pour l'employeur et le travailleur.

En quoi consistent les titres-repas ?

Les titres-repas constituent un complément extra-légal au salaire.Vu qu'ils sont exonérés de cotisations sociales et d'impôts, ils sont intéressants tant pour l'employeur que pour le travailleur. Le chèque représente une intervention dans le coût des repas. Vous pouvez l'utiliser pour payer dans bon nombre de magasins de proximité, de supermarchés et de restaurants (l'autocollant reconnaissable est apposé sur leur vitrine). Les commerçants ne sont pas obligés d'accepter les chèques comme moyen de paiement. Vous trouverez une liste des commerçants affiliés sur le site web de l'émetteur des chèques.

Ce n'est pas le gouvernement qui émet les titres-repas mais des sociétés agréées telles que Edenred, Monizze, Sodexo et E-kena. Les employeurs les commandent à l'une de ces entreprises.

Qui a droit à des titres-repas ?

Le droit de bénéficier ou non de titres-repas dépend de la convention collective de travail (cct) applicable à votre employeur ou à votre secteur. L'octroi de titres-repas est mentionné sur votre contrat de travail.

L'employeur ne peut pas distribuer des titres-repas de manière arbitraire. Il s'agit d'un système collectif. Un employé déterminé ne peut pas recevoir de titres-repas si les autres n'en reçoivent pas.

Les étudiants jobistes, les stagiaires ou les travailleurs disposant d'un contrat particulier peuvent également y avoir droit. Donc toute personne liée par un contrat de travail.

Quelle est la valeur d'un titre-repas ?

La valeur de vos chèques est également déterminée dans la CCT applicable à votre employeur. Celui-ci paie maximum 6,91 euros par titre-repas. Vous devez également, en tant que collaborateur, payer une contribution d'au moins 1,09 euro. Mais vous devez pas vous soucier de cela. Cette contribution est déduite de votre salaire net sur votre fiche de paie.

Les titres-repas sont normalement octroyés sur base du nombre de jours ou d'heures prestés. Vous ne recevez pas de titres-repas pour les jours de congé, les jours fériés ou les jours s'absence pour cause de maladie, de petit chômage ou de chômage provisoire. Un travailleur à temps partiel recevra moins de titres-repas qu'un travailleur à temps plein, logique !

A quelle fréquence recevez-vous des titres-repas ?

Les chèques électroniques sont transmis chaque mois sur votre compte, en une ou plusieurs fois. Ils sont valables un an après le versement.

Belgique : malgré la crise sanitaire, la Flandre occidentale renoue avec l’emploi

Si la Belgique a subi la crise économique comme tout le monde, la Flandre occidentale s’en sort mieux que les autres. Après avoir passé péniblement les 5 % en 2020, le taux de chômage est en chute libre en 2021.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

En lire plus

Chef de chantier : tout ce que vous devez savoir concernant cette profession

Le métier de chef de chantier est l'un des plus polyvalents du secteur de la construction. Il comporte de nombreuses tâches et suppose beaucoup de responsabilités. Ce job n'est donc pas fait pour tout le monde. Il requiert à la fois des connaissances, des compétences et une formation ciblée. Découvrez si vous répondez à ces critères ou ce que vous devez faire pour avoir une chance d'accéder un jour à cette fonction qui ne manque pas de défis.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir concernant le métier de maçon

Vous voulez gagner votre vie en travaillant comme maçon ? Ce n'est pas une mauvaise idée. C'est l'un des nombreux métiers en pénurie dans le secteur de la construction. Trouver un emploi ne devrait donc pas être trop difficile, même si vous ne possédez pas de diplôme. De plus, ce métier ne paie pas mal surtout si vous vous spécialisez ou si vous obtenez une promotion, par exemple, au poste de contremaître. Il s'agit donc d'une option intéressante mais possédez-vous le profil adéquat pour exercer ce type de travail ? Lisez ce qui suit.

En lire plus