Nouvel article

Retour aux nouvelles

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Emplois

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

Een projectleider neemt veel hooi op zijn vork, nog net ietsje meer dan een werfleider
Vous avez du caractère ? Le job de chef de projet est fait pour vous !

En quoi consistent ses tâches ?

Avant la pose de la première brique, le chef de projet a déjà accompli tout un parcours, à commencer par l'analyse du projet et sa planification intégrale. C'est également le chef de projet qui adresse les demandes d'offres, passe les commandes et assure le suivi des livraisons. Il assume la responsabilité des travaux pendant toute la durée du chantier et il coordonne ceux-ci avec la plus grande précision. Le chef de projet est en outre l'interlocuteur de toutes les parties concernées, du maître d'ouvrage ou du client aux fournisseurs en passant par l'architecte et le bureau d'études. Le chef de projet rend compte des travaux à la direction.

Quelle est la différence par rapport à un chef de chantier ?

Parfois, seul le nom diffère et les deux fonctions sont identiques. C'est notamment le cas pour les petites entreprises ou pour les petits chantiers peu complexes. Dans d'autres cas, il faut bel et bien faire une distinction entre les fonctions ; le chef de chantier supervisera (généralement) un seul chantier dans les moindres détails tandis que le chef de projet contrôlera plusieurs chantiers de manière plus globale. C'est également le chef de projet plutôt que le chef de chantier qui prendra le volet financier en charge.

Quelles sont les compétences requises ?

Vu la responsabilité qui repose sur ses épaules et les problèmes auxquels il peut être confronté, un chef de projet doit avant tout présenter une bonne résistance au stress. Il doit également être capable de prendre des décisions et de les justifier, notamment si elles sont mises en doute. Conformément à ses tâches, un chef de projet doit être capable d'organiser, de planifier et de coordonner un chantier de manière efficace. Il va également diriger tout une équipe de professionnels. Il ne communiquera par ailleurs pas de la même façon avec ceux-ci qu'avec le calculateur ou les fournisseurs. Un bon chef de projet doit maîtriser parfaitement ces différents types de discours.

Quel est le salaire d'un chef de projet ?

Celui-ci dépend bien entendu de plusieurs facteurs mais il faut préciser que la fonction de chef de projet figure parmi les mieux payées du secteur de la construction. En sortant de l'école, vous pouvez déjà compter sur un salaire brut de plus ou moins 3000 euros, lequel va rapidement augmenter. Les salaires seront plus élevés dans des niches comme la chimie ou les travaux routiers et le chef de projet verra sa rémunération augmenter proportionnellement à la taille de l'équipe et à la complexité des chantiers. Les chefs de projet disposant d'une grande expérience pourront même rêver d'un salaire mensuel brut de 5000 euros. Sans parler des avantages extralégaux.

Quelle est la formation requise ?

Un master en Sciences industrielles en rapport avec la construction (Architecture, Arpentage, Electromécanique ...) constitue la meilleure option. Pour la majorité des entreprises, un baccalauréat en Sciences industrielles ou en Sciences de l'ingénieur ne suffira pas. Un postgraduat pour parfaire davantage vos connaissances et votre formation ne sera en outre pas inutile. Si vous avez suivi une formation adéquate, vous pourrez généralement accéder sans aucun problème à la fonction de chef de projet. Notez toutefois que l'on commencera sans doute par vous confier des chantiers relativement modestes.

Un dernier conseil si vous voulez postuler pour ce type de fonction : si les ordinateurs n'ont aucun secret pour vous, si vous avez une bonne connaissance des outils de CRM et des logiciels de calcul, n'hésitez pas à mettre ces compétences en évidence. Elles vous seront en effet très utiles et vous disposerez dès lors d'un sérieux atout par rapport aux candidats qui ne possèdent pas ces connaissances.

Pas assez de connaissances sur votre CV ? Ce n'est peut-être pas un problème.

Vous êtes enthousiaste à la lecture d'une offre d'emploi, mais vous craignez que ce job soit mission impossible en raison du manque de connaissances sur votre CV ? Deux bonnes nouvelles. Les diplômes sont de moins en moins pris en compte lors des entretiens d'embauche. Et deux : ces conseils vous permettront peut-être de mettre un pied dans la porte, même sans connaissances.

En lire plus

Voici comment faire une première bonne impression à votre recruteur

L'entretien avec votre recruteur constitue la première grande étape vers un emploi. C'est à ce moment-là que vous semez les graines d'un job génial ou d'une carrière florissante. La première impression est importante. Il permet au recruteur de savoir à qui il a affaire et d'évaluer avec précision le type d'emploi qui vous conviendra parfaitement.

En lire plus

Les quatre avantages d'un bon contact avec votre recruteur

Votre recruteur est votre assistant, votre coach. Il/elle connaît le marché, vous montre la voie à suivre et vous donne un petit coup de pouce pour obtenir le job. Votre recruteur fait la passe décisive et c'est vous qui marquez le but !

En lire plus

Les meilleures réponses aux questions embarrassantes posées durant les entretiens d'embauche

Lors d'un entretien d'embauche, vous voulez être perçu(e) comme une personne aimable, intelligente, enthousiaste et qui a de la répartie. De préférence pas trop nerveuse non plus, ce qui n'est pas simple lorsqu'on se trouve en terrain inconnu et qu'on est bombardé de questions. Inspirez profondément et réfléchissez à l'avance aux éventuelles réponses. Car chaque entretien d'embauche est différent, sans toutefois l'être réellement.

En lire plus