Nouvel article

Retour aux nouvelles

Pas assez de connaissances sur votre CV ? Ce n'est peut-être pas un problème.

Postuler

Vous êtes enthousiaste à la lecture d'une offre d'emploi, mais vous craignez que ce job soit mission impossible en raison du manque de connaissances sur votre CV ? Deux bonnes nouvelles. Les diplômes sont de moins en moins pris en compte lors des entretiens d'embauche. Et deux : ces conseils vous permettront peut-être de mettre un pied dans la porte, même sans connaissances.

Je cv dient om je talenten in de verf te zetten
Mettez vos talents en évidence et attirez l'attention de votre futur employeur.

Gros plan sur votre expérience professionnelle

Vous ne possédez pas le diplôme requis mais vous pouvez peut-être miser sur votre expérience professionnelle et sur certaines compétences qui seront bien utiles pour l'emploi en question ? N'hésitez pas ! Attirez l'attention de votre futur employeur en mettant votre expérience professionnelle en tête de votre CV, au-dessus de votre formation. Quelles ont été vos prestations et réalisations dans votre/vos emploi(s) précédent(s) ? Votre employeur voudra surtout savoir si vous possédez les compétences adéquates pour le job en question et/ou si vous êtes motivé(e). Si tel est le cas, ces qualités seront plus importantes qu'un diplôme obtenu avec grande distinction.

Etoffez votre CV en indiquant tout ce que vous avez fait ou tout ce que vous êtes capable de faire.

Mettez vos talents en évidence

Ne sous-estimez pas non plus l'importance des compétences et des talents. Vous êtes peut-être un leader né ou un pro du networking, un as en matière de gestion de temps ou de résolution de problème ou encore un prodige de l'éloquence. Des qualités qui peuvent également séduire un futur employeur. Illustrez votre talent à l'aide d'un projet ou d'une situation concrets auxquels vous avez été confronté(e) lors d'un stage ou au cours de votre expérience professionnelle.

Mentionnez également les cours ou les modules que vous avez suivis

Vous ne possédez peut-être pas de diplôme universitaire mais les cours que vous avez suivis peuvent également attirer l'attention de l'employeur. Vous n'avez pas terminé vos études mais vous avez suivi des modules spécifiques ? Osez les mentionner s'ils sont susceptibles d'être utiles pour le job. N'inventez pas de diplômes ou de distinctions mais soyez aussi honnête et positif(ve) que possible. Par exemple : 'bachelier en travail social, 2 années accomplies.'

Attention aux gros trous

Des imprécisions ou un nombre trop important de trous dans la chronologie de votre CV soulèveront des questions et vous empêcheront peut-être d'obtenir le poste, surtout si vous ne possédez pas le diplôme requis. Ne dissimulez pas un redoublement ou une période de chômage. Vous êtes resté(e) une année chez vous pour vous occuper de vos enfants ? Mentionnez également cette période sur votre CV.

Démarquez-vous

Le fait que vous alliez supporter votre équipe de foot favorite tous les dimanches n'intéresse personne. Vous faites de l'escrime chaque semaine ou vous aimez le parachutisme ? Mentionnez-le sur votre CV. Ces activités démontrent que vous n'avez pas froid aux yeux, que vous repoussez les limites et que vous gardez votre calme dans toutes les situations. Le fait d'avoir été dirigeant dans un mouvement de jeunesse pendant dix ans peut également s'avérer un élément positif dans un job où le sens des responsabilités est important. N'oubliez pas non plus de mentionner le bénévolat ou les loisirs créatifs.

Vous avez encore besoin de conseils pour optimiser votre CV ? N'hésitez pas à vous rendre dans l'une de nos agences Konvert !

Belgique : malgré la crise sanitaire, la Flandre occidentale renoue avec l’emploi

Si la Belgique a subi la crise économique comme tout le monde, la Flandre occidentale s’en sort mieux que les autres. Après avoir passé péniblement les 5 % en 2020, le taux de chômage est en chute libre en 2021.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

En lire plus

Chef de chantier : tout ce que vous devez savoir concernant cette profession

Le métier de chef de chantier est l'un des plus polyvalents du secteur de la construction. Il comporte de nombreuses tâches et suppose beaucoup de responsabilités. Ce job n'est donc pas fait pour tout le monde. Il requiert à la fois des connaissances, des compétences et une formation ciblée. Découvrez si vous répondez à ces critères ou ce que vous devez faire pour avoir une chance d'accéder un jour à cette fonction qui ne manque pas de défis.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir concernant le métier de maçon

Vous voulez gagner votre vie en travaillant comme maçon ? Ce n'est pas une mauvaise idée. C'est l'un des nombreux métiers en pénurie dans le secteur de la construction. Trouver un emploi ne devrait donc pas être trop difficile, même si vous ne possédez pas de diplôme. De plus, ce métier ne paie pas mal surtout si vous vous spécialisez ou si vous obtenez une promotion, par exemple, au poste de contremaître. Il s'agit donc d'une option intéressante mais possédez-vous le profil adéquat pour exercer ce type de travail ? Lisez ce qui suit.

En lire plus