Nouvel article

Retour aux nouvelles

Vous voulez exercer un flexi-job ? Vous gagnerez ainsi quelques euros de plus (en toute légalité)

Emplois

Vous avez un emploi mais vous souhaitez bénéficier d'un salaire d'appoint sans payer d'impôts supplémentaires ? Ou vous êtes pensionné mais vous n'avez pas (encore) envie de rester chez vous ? Grâce aux flexi-jobs, vous pouvez exercer une activité complémentaire rapidement et sans restriction à des conditions avantageuses. Tout ce que vous devez faire, c'est chercher un emploi qui vous convient !

Un flexi-job dans l'horeca - Konvert
Les flexi-jobs vous permettent notamment d'exercer une activité complémentaire dans l'horeca.

Qu'est-ce qu'un flexi-job ?

Les flexi-jobs ont été créés fin 2015 afin de pouvoir employer des personnes de manière plus souple et plus avantageuse dans certains secteurs. L'objectif était de combattre le travail au noir. Les flexi-jobs vous permettent d'exercer une activité complémentaire dans l'horeca et depuis 2018, également dans le commerce de détail comme les boulangeries et les salons de coiffure.

"Quiconque exerce une activité complémentaire ne paie pas d'impôts ni de cotisations sociales sur les revenus supplémentaires. Le salaire brut est donc équivalent au salaire net."

Dans quelle mesure le système est-il avantageux ?

Très avantageux. Le flexi-job vous permet de bénéficier d'un revenu complémentaire en plus de votre travail habituel ou de votre pension. Quiconque exerce une activité complémentaire ne paie pas d'impôts ni de cotisations sociales sur les revenus supplémentaires. Le salaire brut est donc équivalent au salaire net. Vous constituez en outre des droits sociaux tels que l'allocation de chômage, la pension ou les congés. Les employeurs bénéficient eux aussi d'un tarif avantageux lorsqu'ils engagent du personnel.

Quel est le montant de mon salaire d'appoint ?

Le minimum légal est 10,08 euros de l'heure, soit un salaire de 9,36 euros et 0,72 euro de pécule de vacances que vous percevez immédiatement. Vous pouvez naturellement négocier un salaire plus élevé avec votre employeur. Dans l'horeca, vous avez droit à une prime complémentaire pour les prestations fournies les dimanches et les jours fériés.

Lire aussi : As-tu aussi droit à des vacances en tant que starter ?

Est-ce que j'entre en ligne de compte pour un flexi-job ?

Tout le monde ne peut pas exercer un flexi-job. Les indépendants, par exemple, ne sont pas autorisés à recourir à ce système. Les flexi-jobs sont destinés aux personnes qui exercent déjà une activité principale à au moins 4/5 ainsi qu'aux pensionnés.

Les flexi-jobs et les travailleurs

Si vous voulez exercer un flexi-job, vous devez avoir au moins travaillé à 4/5 chez un autre employeur aux cours des trois derniers trimestres. Cette condition est à nouveau contrôlée chaque trimestre.

Les flexi-jobs et les pensionnés

Quiconque possède le statut de pensionné à la fin du 2ème trimestre précédant celui de l'occupation entre en ligne de compte pour un flexi-job. Si vous voulez être certain de pouvoir exercer un flexi-job, contactez l'ONSS. Ceux-ci vérifieront, sur base de vos données personnelles (numéro de registre national), si vous répondez aux conditions.

Puis-je travailler partout ?

Au départ, les flexi-jobs étaient uniquement exercés dans l'horeca mais ce système a été élargi le 1er janvier 2018. Dorénavant, on peut également exercer des flexi-jobs chez des boulangers, des bouchers, dans des magasins de fruits et légumes, chez des coiffeurs, des esthéticiennes, dans des hôtels, des centres de fitness et dans des magasins de proximité ou des grandes surfaces.


Consultez nos offres d'emploi et trouvez le flexi-job qui vous convient !

Belgique : malgré la crise sanitaire, la Flandre occidentale renoue avec l’emploi

Si la Belgique a subi la crise économique comme tout le monde, la Flandre occidentale s’en sort mieux que les autres. Après avoir passé péniblement les 5 % en 2020, le taux de chômage est en chute libre en 2021.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

En lire plus

Chef de chantier : tout ce que vous devez savoir concernant cette profession

Le métier de chef de chantier est l'un des plus polyvalents du secteur de la construction. Il comporte de nombreuses tâches et suppose beaucoup de responsabilités. Ce job n'est donc pas fait pour tout le monde. Il requiert à la fois des connaissances, des compétences et une formation ciblée. Découvrez si vous répondez à ces critères ou ce que vous devez faire pour avoir une chance d'accéder un jour à cette fonction qui ne manque pas de défis.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir concernant le métier de maçon

Vous voulez gagner votre vie en travaillant comme maçon ? Ce n'est pas une mauvaise idée. C'est l'un des nombreux métiers en pénurie dans le secteur de la construction. Trouver un emploi ne devrait donc pas être trop difficile, même si vous ne possédez pas de diplôme. De plus, ce métier ne paie pas mal surtout si vous vous spécialisez ou si vous obtenez une promotion, par exemple, au poste de contremaître. Il s'agit donc d'une option intéressante mais possédez-vous le profil adéquat pour exercer ce type de travail ? Lisez ce qui suit.

En lire plus