Nouvel article

Retour aux nouvelles

Vous venez de commencer à travailler, avez-vous droit à des vacances ?

Législation
En sortant de l’école et en commençant un nouvel emploi, vous vous retrouvez face à de nombreuses questions. À combien de jours de vacances ai-je droit ? Vais-je les recevoir alors que je viens de commencer à travailler ? Cet article vous en dit plus sur les jours de vacances des débutants sur le marché du travail.
 
Vacances jeunes pour jeunes travailleurs
 
Travailler apporte de la satisfaction, mais génère également du stress. Les vacances sont donc nécessaires pour recharger ses batteries après une période de travail intense. Vous allez accumuler des jours de congés payés pour l’année calendrier suivante. Si vous travaillez à temps plein en 2017 par exemple, vous aurez droit en 2018 à quatre semaines de congés payés. Étant donné qu’il faut travailler une année à temps plein pour recevoir ses jours de vacances, cette règle ne s’applique pas aux travailleurs débutants. En tant que débutant, vous n’avez pas encore travaillé, vous ne pouvez donc pas prendre de jours de vacances ordinaires. Heureusement, une solution a été trouvée : les vacances jeunes pour jeunes travailleurs.
 
Conditions des vacances jeunes
 
Les pouvoirs publics veulent récompenser les jeunes travailleurs. Et ce, au moyen des vacances jeunes. En travaillant, vous accumulez des jours de vacances pour l’année suivante et en même temps, vous complétez vos jours de vacances pour que vous puissiez prendre des congés durant l’année en cours. Vous devez toutefois satisfaire à certaines conditions pour pouvoir bénéficier des vacances jeunes. 
 
Vous commencez à travailler l’année où vous terminez vos études. 
Vous avez moins de 25 ans au 31 décembre de cette année-là.
Vous avez un contrat de travail d’au moins un mois cette première année. Durant ce mois, vous devez avoir travaillé 13 jours effectifs.
 
Quand pourrez-vous prendre ces jours de congé ?
 
Les vacances jeunes sont un droit. Vous pouvez les prendre, dès que vos jours de vacances ordinaires sont épuisés. Votre employeur est alors obligé de vous donner ces jours de vacances. Vous pouvez choisir vous-même la manière dont vous allez prendre ces jours. Vous pouvez les prendre en une seule fois et prendre congé un mois complet. Vous pouvez aussi les fractionner. Il faudra bien évidemment en discuter avec votre employeur. Mais vous pouvez aussi décider de ne pas les prendre. Mais réfléchissez bien, car vous ne pourrez pas les prendre l’année suivante. 
 
Sur quel montant pouvez-vous compter ?
 
Le montant des vacances jeunes que vous recevrez dépend de votre salaire. Vous pouvez compter sur 65 % de votre salaire brut du premier mois où vous prendrez vos jours de vacances jeunes. Avec un maximum de 2 252,94 euros par mois (en 2017). Vous recevrez ce montant le mois qui suit votre demande, mais jamais avant le mois de mai. 
 
Les travailleurs intérimaires et les travailleurs à temps partiel ont droit eux aussi aux vacances jeunes. C’est une motivation supplémentaire à chercher un emploi au sortir des études.
 

Comment mettre vos soft skills en avant dans votre CV et votre lettre de motivation

Pour bon nombre de personnes, un CV concerne surtout des faits concrets. Vous y énumérez toutes vos formations, vos diplômes et votre expérience professionnelle. Vous indiquez ainsi que vous possédez les connaissances et l’expérience nécessaires, mais vous avez bien plus à offrir !

En lire plus

Le bon job est un jeu d’enfants

Votre personnalité vous montre quels emplois vous conviennent. Une analyse des talents de base donne un aperçu de votre situation professionnelle, utile pour votre choix d'études ou de carrière.

En lire plus

Les bases de votre CV sont-elles au point ?

Quand on recherche un nouvel emploi, on entend souvent dire que son CV doit attirer l’attention. De nombreux candidats se lancent dès lors avec enthousiasme dans des programmes de design afin de créer un CV unique.

En lire plus

La bonne attitude à adopter pour réussir son entretien d’embauche

Un geste en dit parfois plus long qu’un millier de mots. C’est valable aussi lors d’un entretien d’embauche ; il est donc important de veiller à votre langage corporel. Les recruteurs surveillent d’ailleurs votre attitude, même inconsciemment. Tenez compte de ces conseils et votre langage corporel sera toujours parfait lors d’un entretien.

En lire plus