Nouvel article

Retour aux nouvelles

Vous avez fait du bénévolat ? Voici comment l'indiquer sur votre CV

Postuler
C’est évidemment super de faire du bénévolat. Vous vous investissez pour les autres ou pour la société, et vous pouvez aussi en tirer de précieux enseignements. C’est dès lors une bonne chose de l’ajouter sur votre CV, mais comment faire ? Nous vous livrons ici quelques astuces pour que vos activités bénévoles brillent sur votre CV.
 
Recherchez un travail bénévole pertinent
 
Pour un recruteur, il est important de voir si vous convenez pour le job. C’est pourquoi nous vous conseillons de mentionner les compétences et le travail bénévole qui correspondent à votre future fonction. Pensez par exemple aux qualités telles que le leadership, l’organisation, la bienveillance ou le fait de pouvoir travailler en sécurité. En soulignant ces compétences, vous pouvez utiliser le bénévolat pour que votre CV sorte du lot.
 
Le bon endroit pour mentionner le bénévolat
 
Dans un CV, le contenu est bien sûr l’élément le plus important, mais vous devez aussi veiller à une bonne présentation. Il est donc important de mentionner certains éléments, comme le bénévolat, au bon endroit. Nous vous conseillons de reprendre ces informations dans votre expérience professionnelle. Créez dans ce cas un titre séparé pour le bénévolat. L’employeur fera ainsi immédiatement la distinction entre vos activités rémunérées et votre travail bénévole. Vous avez vraiment peu d’expérience professionnelle ? Dans ce cas, vous pouvez parfaitement indiquer votre travail bénévole dans votre expérience professionnelle, mais indiquez clairement qu'il s’agit d'un travail non rémunéré.
 
Trouvez la bonne formulation pour décrire votre travail bénévole
 
Dans un CV et une lettre de motivation, une grande partie de votre présentation repose sur les mots. Comment formuler vos talents et activités ? Il en va de même pour le bénévolat. Choisissez soigneusement vos mots afin de vous présenter le mieux possible. Vous entraînez des enfants au foot tous les samedis ? Vous pouvez l’indiquer simplement, mais vous pouvez aussi dire que vous soutenez un projet sportif au sein duquel vous apprenez à des enfants issus de milieux différents à collaborer. Cette autre formulation peut faire la différence entre un nouvel emploi et un refus, donc faites-y attention !
 
Cas douteux
 
Toutes les activités bénévoles n’ont pas leur place sur votre CV. Il n’est cependant pas toujours évident de déterminer ce qui devrait ou ne devrait pas y figurer. Regardez votre travail bénévole à travers les yeux du recruteur : peut-il choquer, être trop personnel ou dérangeant ? Un bon exemple est le travail bénévole pour un parti politique. C’est très bien de se mobiliser pour ses idéaux, mais il se pourrait que votre nouvel employeur ait une idéologie différente de la vôtre. Il peut dès lors être plus avisé de ne pas mentionner ce type de travail bénévole sur votre CV. Vous ne savez pas trop comment faire un choix ? En cas de doute, il vaut généralement mieux ne pas en faire mention.
 
Vous souhaitez plus de conseils pertinents pour un CV ou une lettre de motivation parfaits ?k 
 

Comment mettre vos soft skills en avant dans votre CV et votre lettre de motivation

Pour bon nombre de personnes, un CV concerne surtout des faits concrets. Vous y énumérez toutes vos formations, vos diplômes et votre expérience professionnelle. Vous indiquez ainsi que vous possédez les connaissances et l’expérience nécessaires, mais vous avez bien plus à offrir !

En lire plus

Le bon job est un jeu d’enfants

Votre personnalité vous montre quels emplois vous conviennent. Une analyse des talents de base donne un aperçu de votre situation professionnelle, utile pour votre choix d'études ou de carrière.

En lire plus

Les bases de votre CV sont-elles au point ?

Quand on recherche un nouvel emploi, on entend souvent dire que son CV doit attirer l’attention. De nombreux candidats se lancent dès lors avec enthousiasme dans des programmes de design afin de créer un CV unique.

En lire plus

La bonne attitude à adopter pour réussir son entretien d’embauche

Un geste en dit parfois plus long qu’un millier de mots. C’est valable aussi lors d’un entretien d’embauche ; il est donc important de veiller à votre langage corporel. Les recruteurs surveillent d’ailleurs votre attitude, même inconsciemment. Tenez compte de ces conseils et votre langage corporel sera toujours parfait lors d’un entretien.

En lire plus