Nouvel article

Retour aux nouvelles

Vos vacances gâchées par une maladie ? Ne soyez pas triste !

Législation
Les derniers jours de travail avant vos vacances sont souvent les plus pénibles. Vous avez tout donné, vous avez besoin de quelques jours de congé, mais vous devez continuer à travailler encore quelque temps. Votre tête a besoin d’un break bien mérité, mais votre corps a aussi besoin de se reposer. Souvent, nous allons trop loin et dépassons nos limites, et nos organismes lâchent pendant nos vacances. L’adrénaline produite quand on travaille dur a disparu et on tombe malade dès le début des vacances. C’est évidemment dommage, car tous nos bons plans tombent à l’eau. On a aussi le sentiment d’avoir gaspillé nos précieux jours de vacances. Et on ne peut pas les échanger contre des jours de maladie. Quoique ?
 
Jours de maladie pendant vos vacances
 
Dans bon nombre d’entreprises, vous ne pourrez pas échanger des jours de vacances contre des jours de maladie. C’est un coup de malchance et vous devez utiliser vos jours de congé pour vous rétablir. Ce n’est pas la règle la plus sociale qui soit mais malheureusement vous ne pouvez rien y faire. Du moins jusqu’ici, ce n’était pas possible. Car la législation dans ce domaine a été modifiée. La Cour européenne de Justice avait déjà conclu en 2012 que ce type de règles n’était pas conforme à la législation européenne. L’Europe a décidé que les travailleurs avaient droit à une compensation pour maladie pendant leurs jours de vacances. Cela signifie que vous pouvez signaler à votre employeur que vous êtes malade pendant vos vacances. Le travailleur doit ensuite récupérer les jours pendant lesquels il a été malade. Plus besoin de râler lorsque vos vacances commencent mal.
 
La nouvelle réglementation
 
La Cour européenne de Justice s’était déjà prononcée en 2012 sur la législation relative aux jours de maladie pendant les vacances d’un travailleur. Pourquoi faut-il autant de temps avant que les choses bougent ? L’explication est simple. Les syndicats et les organisations patronales doivent établir une nouvelle réglementation en tenant compte de la décision de la Cour européenne de Justice. Ils doivent aboutir conjointement à un accord, ce qui bien évidemment peut prendre du temps. Quoi qu’il en soit, les partenaires sociaux se trouvent sous la surveillance du ministre fédéral du travail : Kris Peeters. Les règles sont donc toujours respectées. Il reste à espérer que la situation évolue rapidement pour que vous n’ayez pas à vous inquiéter de perdre des jours de vacances. Sachez toutefois qu’il ne suffit pas de déclarer simplement que vous avez été malade. Pour éviter les abus, vous devez pouvoir prouver à votre employeur que vous avez été malade pendant quelques jours durant vos vacances. Par exemple en remettant un certificat médical. Ainsi les choses sont claires pour vous et votre employeur !

8 conseils pour une vie plus saine au bureau

Grâce aux conseils simples, vous serez en bonne santé pour travailler chaque journée. Konvert vous explique comment adopter un mode de vie sain au bureau.

En lire plus

Diagnostic : épuisement professionnel (burn-out). Et maintenant ?

Épuisement professionnel ? Le nombre continue de croître. Heureusement, nous savons de mieux en mieux comment le reconnaître, le surmonter et le prévenir.

En lire plus

Épuisement professionnel par l'ennui (bore-out) Vous éviterez ainsi l'ennui !

Non seulement le stress, mais aussi l'ennui causent de désagréments au travail. Celui qui s'ennuie souvent souffre d'un épuisement professionnel par l'ennui

En lire plus

Vingt minutes dans la nature, c'est du stress en moins

C'est scientifiquement prouvé : une demi-heure dans la nature peut réduire immense votre niveau de stress. Vous savez quoi faire pendant votre déjeuner !

En lire plus