Nouvel article

Retour aux nouvelles

Une erreur dans une carrière n'est pas une catastrophe

Emplois

Les entreprises cherchent des travailleurs motivés qui s'investissent au maximum. Mais à force de vouloir en faire trop, on finit tôt ou tard par commettre des erreurs et votre supérieur le sait. Tout processus de croissance connaît des hauts et des bas. Il faut juste veiller à ne pas se briser le cou.

een fout tijdens je loopbaan: doe verder
Ne vous laissez pas abattre par une erreur : persévérez !

Reconnaissez votre erreur

Si vous commettez une erreur - et ne vous faites pas d'illusions, cela arrivera tôt ou tard - ne paniquez pas. Cela arrive même aux meilleurs. D'un autre côté, vous ne pouvez pas non plus rester les bras croisés si les conséquences de cette erreur prennent des proportions importantes. Une erreur doit être rectifiée sans tarder. Pour cela, il faut tout d'abord assumer ses responsabilités. On fera généralement preuve de compréhension à l'égard de la personne qui sait reconnaître son erreur sans chercher de pâles excuses.

> En lire plus : Tirez également des leçons des erreurs que font les gens sur leur CV.

Comment bien gérer la situation

Une erreur met bien entendu toujours mal à l'aise, mais votre supérieur doit en être informé le plus rapidement possible. Vous ne devez pas lui donner l'impression d'avoir tenté de dissimuler celle-ci. Un tel comportement nuirait à la confiance qu'il vous accorde. Envoyez-lui un mail dans lequel vous expliquez brièvement la situation ou rendez-vous dans son bureau pour en discuter en tête à tête. Faites preuve d'humilité (car c'est ce que vous ressentez) mais montrez également que vous avez de la ressource en proposant d'éventuelles solutions. Votre supérieur sera peut-être impressionné par la manière dont vous réagissez en situation de stress. Cela lui prouvera que vous êtes taillé(e) pour le job.

Analysez ce qui s'est passé

Si vous gérez correctement la situation, une erreur ne sera donc pas nécessairement synonyme de catastrophe, au contraire. Veillez toutefois à ce que cela ne se reproduise pas. Car vous risquez de ne plus bénéficier de la même clémence. Un bon conseil pour éviter de commettre de nouvelles erreurs : lorsque les choses se sont calmées, analysez à tête reposée et en toute objectivité ce qui a dérapé.Qu'avez-vous omis de prendre en compte ? Qu'avez-vous oublié ? Auriez-vous pu gérer la situation différemment ? Si vous n'arrivez pas à vous en sortir seul(e), n'ayez pas peur de demander l'aide de vos collègues, si nécessaire. Leur respect n'en sera que plus grand.

Tirez des leçons de votre erreur

Après avoir bien réfléchi à ce qui s'est passé, vous serez mieux armé(e) pour le futur, du moins si vous en tirez les bonnes leçons. Il n'est parfois pas inutile de se livrer à une petite introspection. Vous avez peut-être voulu aller trop vite et vous avez fait une sortie de route car vous avez sauté des étapes. Il faut parfois pouvoir démarrer lentement pour ensuite laisser sa carrière prendre subitement son envol. Ce sont surtout les jeunes travailleurs qui veulent gagner de l'argent rapidement ou élargir à tout prix leur CV alors qu'ils devraient avoir la patience d'acquérir de réelles compétences dans ce qu'ils font.

Un tout dernier conseil de carrière pour clôturer ce blog : on est toujours récompensé lorsqu'on s'investit dans son travail même si cela ne se fait pas sans heurts.

Pas assez de connaissances sur votre CV ? Ce n'est peut-être pas un problème.

Vous êtes enthousiaste à la lecture d'une offre d'emploi, mais vous craignez que ce job soit mission impossible en raison du manque de connaissances sur votre CV ? Deux bonnes nouvelles. Les diplômes sont de moins en moins pris en compte lors des entretiens d'embauche. Et deux : ces conseils vous permettront peut-être de mettre un pied dans la porte, même sans connaissances.

En lire plus

Voici comment faire une première bonne impression à votre recruteur

L'entretien avec votre recruteur constitue la première grande étape vers un emploi. C'est à ce moment-là que vous semez les graines d'un job génial ou d'une carrière florissante. La première impression est importante. Il permet au recruteur de savoir à qui il a affaire et d'évaluer avec précision le type d'emploi qui vous conviendra parfaitement.

En lire plus

Les quatre avantages d'un bon contact avec votre recruteur

Votre recruteur est votre assistant, votre coach. Il/elle connaît le marché, vous montre la voie à suivre et vous donne un petit coup de pouce pour obtenir le job. Votre recruteur fait la passe décisive et c'est vous qui marquez le but !

En lire plus

Les meilleures réponses aux questions embarrassantes posées durant les entretiens d'embauche

Lors d'un entretien d'embauche, vous voulez être perçu(e) comme une personne aimable, intelligente, enthousiaste et qui a de la répartie. De préférence pas trop nerveuse non plus, ce qui n'est pas simple lorsqu'on se trouve en terrain inconnu et qu'on est bombardé de questions. Inspirez profondément et réfléchissez à l'avance aux éventuelles réponses. Car chaque entretien d'embauche est différent, sans toutefois l'être réellement.

En lire plus