Nouvel article

Retour aux nouvelles

Les meilleures réponses aux questions embarrassantes posées durant les entretiens d'embauche

Postuler

Lors d'un entretien d'embauche, vous voulez être perçu(e) comme une personne aimable, intelligente, enthousiaste et qui a de la répartie. De préférence pas trop nerveuse non plus, ce qui n'est pas simple lorsqu'on se trouve en terrain inconnu et qu'on est bombardé de questions. Inspirez profondément et réfléchissez à l'avance aux éventuelles réponses. Car chaque entretien d'embauche est différent, sans toutefois l'être réellement.

Quel genre de personne êtes-vous ?

Il y a fort à parier que ce sera la première question qui vous sera posée. Non, il n'est pas nécessaire de mentionner que vous êtes célibataire et que vous avez trois chats. Soyez concis(e) et professionnel(le). Montrez que vous pouvez aller directement à l'essentiel. Préparez éventuellement votre elevator pitch. Un bref exposé dans lequel vous vous présentez (de manière enthousiaste) pendant plus ou moins 60 secondes.

Pourquoi postulez-vous à cette fonction ?

Pas parce que vous en aviez assez de rester à la maison ou parce que l'entreprise se trouve près de chez vous, ce qui vous permettra de dormir une demi-heure de plus chaque matin. C'est le moment de prouver que vous êtes réellement motivé(e) et que vous connaissez bien l'entreprise. Etoffez votre réponse à l'aide des recherches que vous avez effectuées. Montrez que vous comprenez la philosophie de l'entreprise et que vous adhérez à celle-ci.

Et ce trou dans votre CV ?

Vous n'avez pas besoin de tout dire, mais soyez honnête. Même si vous avez traversé une période difficile. Passez immédiatement aux leçons que vous avez tirées de cette situation, à ce qu'elle vous a appris ou comment elle vous a rendu plus fort(e). Veillez également à mentionner les références dont vous disposez.

Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

Euh ... Non, ne dites pas que vous l'ignorez, ce serait mal perçu. Votre futur employeur veut un collaborateur qui a envie de progresser et de s'épanouir au sein de l'entreprise. Montrez que vous attachez beaucoup d'importance à votre évolution personnelle. Dites que vous êtes avide de connaissances et prouvez que les responsabilités ne vous font pas peur.

Quels sont vos points faibles ?

Ici non plus, vous n'avez pas besoin de tout dévoiler. Transformez d'emblée vos faiblesses en une force. Vous êtes un peu désordonné(e) mais cela vous rend extrêmement créatif(ve). Vous n'êtes pas un fan de dossiers mais vous êtes par contre très flexible. Veillez à ne pas être perçu(e) de manière trop négative.

Et vos points forts ?

Essayez d'éviter les clichés en citant des exemples concrets. Vous êtes un teambuilder ? Prouvez-le à l'aide d'un exemple. Faites en sorte que votre récit reste gravé dans les esprits. Et surtout, ne mentez pas. Vous n'êtes vraiment pas perfectionniste ? Ne faites pas semblant de l'être.

Et dernier point mais non le moindre ...

Faites attention à votre langage corporel car il ne ment pas. Etablissez régulièrement un contact oculaire avec votre interlocuteur. Un brin d'humour ne peut pas faire de mal mais laissez tomber les blagues rigolotes. N'oubliez pas non plus que votre langage corporel en dit beaucoup sur vous et ce, sans que vous vous en rendiez compte. Faites non seulement attention à ce que vous dites mais aussi à la manière dont vous le dites.

Vous êtes à la recherche d'un recruteur qui pourra vous guider pour la suite de votre carrière ? N'hésitez pas à passer dans une agence Konvert de votre région.

Belgique : malgré la crise sanitaire, la Flandre occidentale renoue avec l’emploi

Si la Belgique a subi la crise économique comme tout le monde, la Flandre occidentale s’en sort mieux que les autres. Après avoir passé péniblement les 5 % en 2020, le taux de chômage est en chute libre en 2021.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

En lire plus

Chef de chantier : tout ce que vous devez savoir concernant cette profession

Le métier de chef de chantier est l'un des plus polyvalents du secteur de la construction. Il comporte de nombreuses tâches et suppose beaucoup de responsabilités. Ce job n'est donc pas fait pour tout le monde. Il requiert à la fois des connaissances, des compétences et une formation ciblée. Découvrez si vous répondez à ces critères ou ce que vous devez faire pour avoir une chance d'accéder un jour à cette fonction qui ne manque pas de défis.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir concernant le métier de maçon

Vous voulez gagner votre vie en travaillant comme maçon ? Ce n'est pas une mauvaise idée. C'est l'un des nombreux métiers en pénurie dans le secteur de la construction. Trouver un emploi ne devrait donc pas être trop difficile, même si vous ne possédez pas de diplôme. De plus, ce métier ne paie pas mal surtout si vous vous spécialisez ou si vous obtenez une promotion, par exemple, au poste de contremaître. Il s'agit donc d'une option intéressante mais possédez-vous le profil adéquat pour exercer ce type de travail ? Lisez ce qui suit.

En lire plus