Nouvel article

Retour aux nouvelles

Hormis l'argent, quels sont les principaux facteurs de motivation pour les milléniaux ?

Emplois

Les baby boomers, la Génération X, la Génération Y, la Génération Z, ... A peine avons-nous le temps de cligner des yeux qu'une nouvelle génération envahit le marché de l'emploi. L'actuelle Génération Y, ceux que l'on nomme les 'milléniaux' (nés entre 1985 et 2000) représente actuellement la majorité des travailleurs. Les milléniaux ont souvent la réputation de passer d'un emploi à l'autre. A tort car si l'on parvient à anticiper leurs motivations, ces travailleurs restent généralement longtemps dans la même entreprise. Ils savent très bien eux-mêmes que ces motivations ne se limitent pas à un salaire satisfaisant et à un équilibre parfait entre vie professionnelle et vie privée. Grâce aux petits secrets dévoilés ci-dessous, vous parviendrez sans aucun doute, en tant que dirigeant, à maintenir la motivation des milléniaux.

generatie Y of millennials op de werkvloer | Konvert

Les milléniaux : "Mais, pourquoi ?"

La génération Y est réputée pour être sûre d'elle.Les milléniaux osent poser des questions et ils se montrent critiques : "Oui, mais pourquoi ?" Ils adoptent la même attitude dans leur carrière professionnelle. Les milléniaux veulent faire la différence et être rationnels. Veillez donc, en tant qu'employeur, à détailler suffisamment l'objectif de l'entreprise et à expliquer au travailleur comment sa fonction va contribuer à cet objectif. C'est une bonne stratégie pour les motiver.

La flexibilité sous toutes ses formes

Dans une société qui offre d'infinies possibilités en matière de loisirs et de développement personnel, les milléniaux cherchent un emploi adapté à leur mode de vie et non l'inverse. La mentalité 9-5 fait place aux horaires flottants : les travailleurs sont présents pendant l'horaire de base mais ce sont eux qui choisissent le nombre d'heures supplémentaires qu'ils effectuent, en début ou en fin de journée. Peut-être oserez-vous même expérimenter un système dans lequel les travailleurs adoptent une méthode de travail orientée tâche. Parions que - au lieu d'attendre impatiemment qu'il soit 17 heures - ils vont déborder d'enthousiasme pour terminer leur tâche.

De plus, il n'y a pas qu'au niveau des horaires que vous pouvez leur offrir de la flexibilité. La technologie n'a aucun secret pour la génération Y. Le télétravail ne les effraie donc pas. Au contraire, ce mode de travail leur accordera plus de temps de libre qu'ils pourront consacrer à leur famille et à leurs amis.

Des opportunités d'évolution pour une victoire assurée !

Les milléniaux sont des enfants bien de leur temps : s'ils ne sont pas satisfaits, ils passent leur chemin. Il en est de même pour leur vie professionnelle. Ils cherchent continuellement des opportunités qui leur permettront de se dépasser, de repousser leurs limites, d'améliorer leurs compétences, etc. Si vous ne leur offrez pas l'occasion d'élargir leurs connaissances ou d'évoluer, vous les perdrez rapidement. Les conseils et les formations ne suffiront pas à les motiver. Cette génération adore également le feedback constructif et ouvert. Veillez donc à leur en donner régulièrement pour que vous puissiez tous les deux rectifier la trajectoire si nécessaire.

Enfin, vous pouvez également favoriser l'évolution des milléniaux en créant un espace au sein duquel ils pourront prendre des initiatives. Accordez-leur votre confiance, mais dans une structure clairement définie. Car vos travailleurs ont beau être avides d'autonomie, c'est le sentiment d'appartenance à une équipe qui reste leur motivation principale !

Belgique : malgré la crise sanitaire, la Flandre occidentale renoue avec l’emploi

Si la Belgique a subi la crise économique comme tout le monde, la Flandre occidentale s’en sort mieux que les autres. Après avoir passé péniblement les 5 % en 2020, le taux de chômage est en chute libre en 2021.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

En lire plus

Chef de chantier : tout ce que vous devez savoir concernant cette profession

Le métier de chef de chantier est l'un des plus polyvalents du secteur de la construction. Il comporte de nombreuses tâches et suppose beaucoup de responsabilités. Ce job n'est donc pas fait pour tout le monde. Il requiert à la fois des connaissances, des compétences et une formation ciblée. Découvrez si vous répondez à ces critères ou ce que vous devez faire pour avoir une chance d'accéder un jour à cette fonction qui ne manque pas de défis.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir concernant le métier de maçon

Vous voulez gagner votre vie en travaillant comme maçon ? Ce n'est pas une mauvaise idée. C'est l'un des nombreux métiers en pénurie dans le secteur de la construction. Trouver un emploi ne devrait donc pas être trop difficile, même si vous ne possédez pas de diplôme. De plus, ce métier ne paie pas mal surtout si vous vous spécialisez ou si vous obtenez une promotion, par exemple, au poste de contremaître. Il s'agit donc d'une option intéressante mais possédez-vous le profil adéquat pour exercer ce type de travail ? Lisez ce qui suit.

En lire plus