Nouvel article

Retour aux nouvelles

Diagnostic : épuisement professionnel (burn-out). Et maintenant ?

Travail / Privé

Le nombre de travailleurs qui sont à la maison depuis plus d'un an et qui sont victimes d'épuisement professionnel continue d'augmenter. C'est un problème majeur sur les lieux de travail, mais surtout pour les patients eux-mêmes, les conséquences sont profondes. Les cas d'épuisement professionnel sont en hausse, mais heureusement, nous savons de mieux en mieux comment le reconnaître, le surmonter et le prévenir.

homme victime d'un épuisement professionnel face à l'ordinateur - Konvert
Les cas d'épuisement professionnel sont en hausse. Le message est qu'il faut le surmonter et le prévenir.

Êtes-vous dans une situation d'épuisement professionnel ? Vérifiez-le ici.

  • Je suis très vite irrité.
  • Je réagis de plus en plus souvent de manière émotionnelle.
  • Je dors mal et je me réveille en étant encore fatigué.
  • J'emporte les tensions avec moi à la maison.
  • Mon patron et mes collègues ne me comprennent plus.
  • J'ai été souvent malade ces derniers temps.
  • Je reviens de vacances et je ne suis toujours pas reposé.
  • J'ai du mal à me concentrer et j'oublie de plus en plus.
  • Se détendre, comment faites-vous ?

Cette liste vous interpelle-t-elle ? Vous êtes peut-être en situation d'épuisement professionnel ou en passe de l'être. Et il n'y a pas de quoi avoir honte. L'épuisement professionnel est de plus en plus fréquent, mais nous savons aussi comment mieux le reconnaître, le surmonter et le prévenir.

L'épuisement professionnel est de plus en plus fréquent, mais nous savons maintenant comment mieux le reconnaître, le surmonter et le prévenir.

Que pouvez-vous faire vous-même pour éviter l'épuisement professionnel ?

Prendre soin de vous. C'est la chose la plus importante maintenant. Mangez-vous sainement ? Faites-vous suffisamment d'exercice ? Sortez-vous assez souvent à l'extérieur ? Êtes-vous aussi parfois seul, afin de vous remettre les idées en place ? Pour se sentir bien dans la tête, il faut prendre soin de soi. Essayez aussi quelque chose de nouveau de temps en temps. Faites l'expérience d'une nouvelle expérience et brisez la routine quotidienne. Cela vous rendra plus résistant et plus fort !

Que peuvent faire les supérieurs hiérarchiques ?

Il incombe aux supérieurs hiérarchiques de créer un climat de confiance au travail et de réduire le stress autant que possible. Que pensez-vous du job crafting ? Les fonctions sont-elles suffisamment adaptées pour mieux répondre aux compétences, aux forces et aux besoins de votre travailleur ? Les travailleurs ont-ils la possibilité de ventiler ? Prenez le temps d'avoir une concertation formelle et informelle avec vos travailleurs. Informez-vous également sur l'épuisement professionnel et reconnaissez-en les signaux.

Où pouvez-vous trouver de l'aide ?

Allez voir votre médecin et parlez-lui de vos problèmes. Il y a de nombreux thérapeutes spécialisés dans l'épuisement professionnel. Il est tout à fait possible de s'en remettre. Chez certains patients, cela prend quelques mois, pour d'autres un an.

Le Gouvernement flamand a également lancé une campagne de prévention et un site internet. Vous trouverez des informations, des conseils et des témoignages sur stressburnout.belgie.be.

Un autre emploi peut également vous aider à réduire la charge de travail. Commencez déjà par parcourir nos offres d'emploi.

Pas assez de connaissances sur votre CV ? Ce n'est peut-être pas un problème.

Vous êtes enthousiaste à la lecture d'une offre d'emploi, mais vous craignez que ce job soit mission impossible en raison du manque de connaissances sur votre CV ? Deux bonnes nouvelles. Les diplômes sont de moins en moins pris en compte lors des entretiens d'embauche. Et deux : ces conseils vous permettront peut-être de mettre un pied dans la porte, même sans connaissances.

En lire plus

Voici comment faire une première bonne impression à votre recruteur

L'entretien avec votre recruteur constitue la première grande étape vers un emploi. C'est à ce moment-là que vous semez les graines d'un job génial ou d'une carrière florissante. La première impression est importante. Il permet au recruteur de savoir à qui il a affaire et d'évaluer avec précision le type d'emploi qui vous conviendra parfaitement.

En lire plus

Les quatre avantages d'un bon contact avec votre recruteur

Votre recruteur est votre assistant, votre coach. Il/elle connaît le marché, vous montre la voie à suivre et vous donne un petit coup de pouce pour obtenir le job. Votre recruteur fait la passe décisive et c'est vous qui marquez le but !

En lire plus

Les meilleures réponses aux questions embarrassantes posées durant les entretiens d'embauche

Lors d'un entretien d'embauche, vous voulez être perçu(e) comme une personne aimable, intelligente, enthousiaste et qui a de la répartie. De préférence pas trop nerveuse non plus, ce qui n'est pas simple lorsqu'on se trouve en terrain inconnu et qu'on est bombardé de questions. Inspirez profondément et réfléchissez à l'avance aux éventuelles réponses. Car chaque entretien d'embauche est différent, sans toutefois l'être réellement.

En lire plus