Nouvel article

Retour aux nouvelles

Comment préparer sa pension dès le début de sa carrière

Rémunération
Quand on travaille, on se constitue normalement une pension. Cet argent, on n'en voit pas la couleur, car il est directement versé au service des pensions, et on n'en profite qu'après son départ à la retraite. C'est facile, car vous ne devez même pas y penser. Vous souhaitez maximiser votre pension ? Dans ce cas, vous avez la possibilité de mettre un peu plus d'argent de côté. Et ce, quel que soit votre âge, car il est dans tous les cas judicieux d'épargner pour ses vieux jours. Mieux encore : plus tôt vous commencez à épargner pour votre pension, plus votre argent se bonifiera. C'est possible grâce à l'épargne-pension. 

Qu’est-ce qu’une épargne-pension ? 
 
Lorsque vous optez pour une épargne-pension, vous mettez chaque mois ou chaque année un peu d'argent de côté pour votre pension. Cet argent s'ajoute à la pension légale, dont on se constitue les droits dans le cadre de son emploi. Le grand avantage de l'épargne-pension, c'est que c'est vous qui déterminez le montant de vos cotisations. De plus, ce montant ne dépend pas de la durée de votre carrière. Si, dès le début de votre carrière, vous mettez de côté quelques centaines d'euros par an, le montant épargné peut croître très rapidement. Ainsi, vous pouvez facilement vous constituer une somme de 25 000 euros, qui viendra s'ajouter à votre pension légale. Et vous assurez la tranquillité et la sécurité financière de vos vieux jours. 
 
Les règles de l'épargne-pension 
 
En principe, c'est vous qui choisissez le montant que vous allez épargner pour votre pension. Vous pouvez décider d'épargner tous les mois 10 euros, mais vous pouvez aussi mettre 100 euros de côté par mois. Sachez en outre que des avantages fiscaux sont liés à l'épargne-pension. À savoir que vous pouvez récupérer une partie de l'argent que vous avez épargné sous la forme de réduction d'impôts. Celle-ci s'élève en moyenne à 30 % du montant épargné. Toutefois, un plafond est prévu pour le montant auquel s'applique la réduction d'impôts. Depuis 2018, il y en a même deux : si vous avez épargné 940 euros sur un an, vous pourrez récupérer 30 % de la somme épargnée. Si vous avez mis 1 200 euros de côté, vous pourrez en récupérer 25 %. À vous de déterminer le montant qui vous convient le mieux. 
 
Pensez à vos vieux jours 
 
Même si c'est encore loin, il est important de préparer sa pension. Car plus vous commencez jeune, plus vous pouvez vous constituer une juteuse poire pour la soif. Plus tard, vous vous féliciterez d'avoir fait ce choix. Avec cette somme supplémentaire pour votre pension, vous pourrez maintenir votre niveau de vie. Vous ne devrez plus économiser sur les choses qui vous plaisent, parce que vous aurez commencé à épargner en étant jeune. Sans oublier que vous pouvez économiser sur les impôts en épargnant pour votre pension. Bref, vous avez tout avantage à commencer le plus tôt possible à préparer votre pension. 

Pas assez de connaissances sur votre CV ? Ce n'est peut-être pas un problème.

Vous êtes enthousiaste à la lecture d'une offre d'emploi, mais vous craignez que ce job soit mission impossible en raison du manque de connaissances sur votre CV ? Deux bonnes nouvelles. Les diplômes sont de moins en moins pris en compte lors des entretiens d'embauche. Et deux : ces conseils vous permettront peut-être de mettre un pied dans la porte, même sans connaissances.

En lire plus

Voici comment faire une première bonne impression à votre recruteur

L'entretien avec votre recruteur constitue la première grande étape vers un emploi. C'est à ce moment-là que vous semez les graines d'un job génial ou d'une carrière florissante. La première impression est importante. Il permet au recruteur de savoir à qui il a affaire et d'évaluer avec précision le type d'emploi qui vous conviendra parfaitement.

En lire plus

Les quatre avantages d'un bon contact avec votre recruteur

Votre recruteur est votre assistant, votre coach. Il/elle connaît le marché, vous montre la voie à suivre et vous donne un petit coup de pouce pour obtenir le job. Votre recruteur fait la passe décisive et c'est vous qui marquez le but !

En lire plus

Les meilleures réponses aux questions embarrassantes posées durant les entretiens d'embauche

Lors d'un entretien d'embauche, vous voulez être perçu(e) comme une personne aimable, intelligente, enthousiaste et qui a de la répartie. De préférence pas trop nerveuse non plus, ce qui n'est pas simple lorsqu'on se trouve en terrain inconnu et qu'on est bombardé de questions. Inspirez profondément et réfléchissez à l'avance aux éventuelles réponses. Car chaque entretien d'embauche est différent, sans toutefois l'être réellement.

En lire plus