Nouvel article

Retour aux nouvelles

Comment être à l'aise pendant un entretien d'embauche ?

Postuler

Offre d'emploi en vue : OK. CV envoyé : OK. Invité(e) à un entretien d'embauche : OK La chance vous sourit. Du moins, c'est ce que vous pensiez. Une fois dans la salle de réunion, avec tous les yeux rivés sur vous, vous sentez le stress vous gagner : votre voix se met à trembler, vous avez les mains moites, votre rythme cardiaque s'accélère et comme si tout cela ne suffisait pas, de grandes auréoles se forment sous vos aisselles.

tips bij een sollicitatiegesprek

La recherche d'un nouvel emploi doit nous apporter une sécurité financière, tout comme un défi passionnant booste notre estime de soi. Beaucoup de choses vont dépendre de cet entretien d'embauche et il est donc tout à fait normal que vous stressiez. Les employeurs cherchent toutefois des travailleurs sûrs d'eux qui sont parfaitement capables d'affronter des situations stressantes. Les 4 conseils suivants vous aideront à vaincre votre stress et à décrocher le poste.

1. Un bon début, c'est ...

Effectuer une recherche approfondie sur l'entreprise. Quelle est sa mission, quels produits ou services propose-t-elle, quel est son but, en quoi va consister votre fonction, ... Ces informations sont faciles à trouver, tout comme certaines questions fréquemment posées lors des entretiens d'embauche. Si vous réfléchissez-bien à l'avance à la manière dont vous allez répondre à ces questions, vous dégagerez à coup sûr une impression d'assurance. N'oubliez pas de poser vous aussi quelques questions. Vous montrerez ainsi votre intérêt pour l'employeur.

Outre la préparation 'théorique', ne négligez pas non plus la préparation pratique : à quelle heure faut-il partir de chez soi, où peut-on se parquer dans les environs et votre chemise porte-bonheur est-elle repassée ?

2. Participer à un entretien d'embauche, ça s'apprend.

Une poignée de main ferme, une voix douce mais convaincante, un sourire naturel, un contact oculaire direct, une position droite … Autant de petits gestes qui vous permettront de dégager une première impression professionnelle. Plus vous vous exercerez, plus vous serez crédible. Simulez un entretien d'embauche à voix haute devant votre miroir avec une personne de votre entourage.

'Apprendre' ne signifie pas 'apprendre par coeur'. Si vous étudiez des informations concernant l'entreprise ou vos compétences, vous serez vite démasqué(e). Evoquez mentalement ce que vous voulez mettre en valeur pendant l'entretien et parlez-en spontanément.

3. Vous êtes ce que vous pensez

Restez positif(ve). Vous êtes invité(e) à un entretien d'embauche sur base de votre CV. L'une des personnes présentes dans la pièce pense donc que vous pourriez être le candidat taillé pour le job. Les compétences que vous avez mentionnées sur votre CV vous donnent le droit d'être là où vous êtes. Des pensées positives feront automatiquement diminuer le niveau de stress dans votre corps.

4. Prenez votre temps

Le stress génère une respiration superficielle qui risque de vous faire radoter : vos réponses vont se succéder à un rythme rapide sans que vous réfléchissiez vraiment à ce que vous dites. Si vous inspirez profondément, votre sang et donc votre cerveau seront mieux oxygénés. Cela vous permettra d'avoir les idées plus claires. Personne n'attend une réaction immédiate de votre part ; prenez le temps de formuler une réponse structurée et réfléchie.

Dernier conseil mais non le moindre : il y a encore plein d'autres jobs sur le marché du travail. Tôt ou tard, la chance vous sourira. Cette pensée ne vous ôte-t-elle pas un gros poids de l'estomac ?

Belgique : malgré la crise sanitaire, la Flandre occidentale renoue avec l’emploi

Si la Belgique a subi la crise économique comme tout le monde, la Flandre occidentale s’en sort mieux que les autres. Après avoir passé péniblement les 5 % en 2020, le taux de chômage est en chute libre en 2021.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir sur la profession de chef de projet

Les tâches du chef de projet sont multiples et même encore un peu plus nombreuses que celles du chef de chantier. Avant que nous vous expliquions la différence entre ces deux métiers, vous devez savoir qu'il faut une grande force de caractère pour assumer cette fonction : tous les regards seront tournés vers vous lorsqu'il y aura des décisions à prendre ou en cas de problème. Ces défis sont bien entendu compensés par un salaire attractif.

En lire plus

Chef de chantier : tout ce que vous devez savoir concernant cette profession

Le métier de chef de chantier est l'un des plus polyvalents du secteur de la construction. Il comporte de nombreuses tâches et suppose beaucoup de responsabilités. Ce job n'est donc pas fait pour tout le monde. Il requiert à la fois des connaissances, des compétences et une formation ciblée. Découvrez si vous répondez à ces critères ou ce que vous devez faire pour avoir une chance d'accéder un jour à cette fonction qui ne manque pas de défis.

En lire plus

Tout ce que vous voulez savoir concernant le métier de maçon

Vous voulez gagner votre vie en travaillant comme maçon ? Ce n'est pas une mauvaise idée. C'est l'un des nombreux métiers en pénurie dans le secteur de la construction. Trouver un emploi ne devrait donc pas être trop difficile, même si vous ne possédez pas de diplôme. De plus, ce métier ne paie pas mal surtout si vous vous spécialisez ou si vous obtenez une promotion, par exemple, au poste de contremaître. Il s'agit donc d'une option intéressante mais possédez-vous le profil adéquat pour exercer ce type de travail ? Lisez ce qui suit.

En lire plus