Nouvel article

Retour aux nouvelles

Calcul de la pension : cinq questions et réponses

Rémunération

Avec le vieillissement croissant de la population, 'notre pension' 'est plus que jamais à l'ordre du jour. Il ne se passe pas une semaine sans que les médias parlent de la pension. Vous êtes un peu perdu parmi cette masse d'informations ? Nous récapitulons les points les plus importants.

Voyager pendant la retraite - Konvert
L'âge légal de la pension est de 65 ans.

Quand puis-je prendre ma pension ?

L'âge légal de la pension est de 65 ans. Les fonctionnaires doivent alors cesser de travailler. Les employés et les indépendants peuvent en principe poursuivre leurs activités aussi longtemps qu'ils le souhaitent. En 2025, l'âge de la pension passera à 66 ans et en 2030, à 67 ans. C'est ce qu'a décidé le gouvernement Michel il y a 5 ans.

Quand puis-je prendre ma pension anticipée ?

En Belgique, il existe également un système de pension anticipée. Vous pouvez prendre votre pension avant d'avoir atteint l'âge légal mais vous devez, pour ce faire, satisfaire à la condition de carrière. Si vous avez une carrière de 42 ans, vous pouvez prendre votre pension anticipée à partir de l'âge de 63 ans. La personne qui a travaillé 43 ans peut prendre sa pension à l'âge de 61 ans et pour celle qui a travaillé 44 ans, l'âge minimum est de 60 ans.

Si vous n'avez pas travaillé pendant suffisamment d'années et ne répondez donc pas aux conditions de carrière, vous ne pourrez pas prendre votre pension avant d'avoir atteint l'âge légal de 65 ans (bientôt 67 ans).

Le montant de la pension est proportionnel à la rémunération et à la durée de la carrière.

Quel sera le montant de ma pension ?

En Belgique, le calcul de la pension est relativement complexe. Votre pension annuelle globale est la somme des montants de pension de chaque année de carrière. La personne qui a travaillé 45 ans a droit à une pension complète.

Chaque année civile issue de votre carrière donne une quote-part de pension selon la formule suivante : rémunération globalement réévaluée / 45 x 60% (isolé) ou 75% (ménage)

Le calcul de la pension des indépendants est similaire à celui appliqué pour les salariés. Dans ce cas, ce n'est pas le salaire annuel qui constitue la référence (ce n'est pas possible), mais le revenu d'exploitation net pour chaque année civile.

En ce qui concerne la pension des fonctionnaires, le mode de calcul est totalement différent. Seules les échelles de traitement des dix dernières années de carrière sont prises en compte pour les fonctionnaires.

Lisez également : Comment préparer sa pension dès le début de sa carrière ?

Quel que soit le statut, la règle d'or est en fin de compte la suivante : Plus la rémunération est élevée et plus la carrière est longue, plus le montant de la pension sera élevé. En cas de pension anticipée, votre carrière sera plus courte et le montant de votre pension sera donc généralement moins élevé.

Vous pouvez calculer votre pension sur mypension.be (dossier pension en ligne du Service Fédéral Pension). Vous pouvez également appeler 'La Ligne Pension' au numéro de téléphone gratuit 1765 où vous pourrez poser toutes vos questions concernant la pension légale et complémentaire.

Vais-je percevoir une pension complémentaire ?

Il est possible que vous constituiez des droits à une pension complémentaire pendant que vous travaillez. Si vous êtes salarié, votre employeur peut vous le proposer via un plan de pension. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le constituer vous-même. Pour constituer une pension complémentaire, vous devez verser des cotisations à un organisme de pension. Il peut s'agir d'un fonds de pension ou d'une entreprise d'assurance. Une pension complémentaire constituée via une entreprise d'assurance se nomme une assurance groupe.

Lorsque vous prenez votre pension, vous percevez cette pension complémentaire en plus de votre pension légale. Ce montant vous est octroyé en une seule fois, comme capital, ou il est étalé dans le temps, par exemple sous forme de rentes mensuelles.

Qu'en est-il de la 'prépension' ?

La prépension fait l'objet de discussions depuis quelques années déjà. On ne parle plus de prépension mais du régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC). Ce nouveau nom indique d'emblée clairement qu'il ne s'agit pas d'une forme de pension mais de chômage. Pour partir en RCC, vous devez donc avoir été licencié, avoir droit à des allocations de chômage mais également avoir l'âge et les antécédents professionnels requis.

Vous trouverez plus d'infos sur les différents systèmes auprès de l'ONEM.

Un nouveau boulot ? Nous vous aidons à respecter votre délai de préavis

En cas de licenciement ou de démission, il faut généralement respecter un délai de préavis. La durée de ce dernier dépend de plusieurs facteurs.

En lire plus

Vacances-jeunes, pour que les starters puissent eux-aussi recharger les batteries !

Tu as < 25 ans ? Alors tu peux compléter tes jours de vacances légales par des vacances-jeunes, de manière à quand même avoir tes 4 semaines de vacances.

En lire plus

Comment les parents qui travaillent peuvent-ils passer des moments de qualité avec leurs enfants ? #congéparental

Vous avez besoin de consacrer plus de temps à vos enfants ? Optez pour un congé parental. Vous souhaitez quelques explications ? Lisez cet article sur notre blog.

En lire plus

Congé de maternité : ce que vous devez savoir sur le repos de maternité

Congé de maternité, repos d'accouchement, repos de maternité, congé parental... Des termes que l'on confond souvent ! Lisez ici tout ce que vous devez savoir concernant le congé auquel vous avez droit lorsque vous êtes enceinte.

En lire plus